Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'école désadolescentée

  • L'économie de la connaissance avec Idriss Aberkane.

    Avec Idris Aberkane, entrez dans la découverte du monde passionnant de l'économie de la connaissance. Il ne fait plus de doute que l'apprentissage et le plaisir font bon ménage.

  • Demain, mon double numérique!?

    Un peu de fiction.

    Demain, je me baladerai avec un double numérique (DN), un petit accessoire que j'aurai quelque part sur moi et qui enregistrera tout ce que je fais, tout ce que je dis, tous mes échanges.  Je pourrai quand même le couper si je veux, pour que ce ne soit pas un "dénonciateur".  Ce petit double, sera capable de reconstituer ma personnalité et de la restituer. Je pourrai échanger avec lui. Nos doubles pourront aussi échanger ensemble, nous apportant une multiplication de nos expériences. Il me survivra et pourra continuer à discuter avec mes proches, comme si j'étais encore là. Mon DN pourra continuer à se tenir au courant et évoluer comme j'aurais pu le faire.

    C'est une perspective à la fois excitante et effrayante, mais c'est le monde dans lequel nous avons commencé à entrer.

  • La carte heuristique (mind map)

    Les méthodes qui s'appuient sur des cartes heuristiques (mind mapping) connaissent un très fort développement aussi bien pour l'enseignement à l'école que tout au long de la vie. C'est une méthode puissante qui associe les différents moyens d'apprentissage dont nous disposons. En plus d'améliorer nos capacités de mémorisation, elle est censée produire un accroissement de notre QI. La mémoire ne serait plus du tout considérée comme la science des ânes!

    Lire la suite

  • Joseph Jacotot et la toile

    Joseph Jacotot est l'auteur d'une méthode pédagogique décoiffante, celle des maîtres ignorants. Sans doute la méthode la plus poussée de l'esprit qui anime ce blog, à savoir faire la part belle aux capacités, à l'initiative et à l'émancipation en éducation. Ce n'est toutefois pas une non-méthode dans laquelle les élèves seraient livrés à eux-mêmes.

    Lire la suite

  • Ce sera quoi, l'école de demain? Des MOOC?

    Vive les MOOC, mais est-ce l'avenir, ou seulement une petite part de l'avenir de l'école?

    Lire la suite

  • Notre école doit-elle être Charlie? Oui si Charlie est Charlie!

    Question difficile pour un blogueur qui ne s'occupe pas d'actu, sauf en de rares occasions comme celle-ci. Si on retient que l'école est un des piliers de la laïcité en France, alors il suffit de lire l'Apéro de Gérard Biard du fameux, historique, N° 1178 de Charlie Hebdo, pour s'en persuader. A la question qu'il pose dans sa chronique "Est-ce qu'il y aura encore des oui-mais (à la laïcité)?", je réponds oui

    Lire la suite

  • L'écriture cursive manuscrite vs les claviers

    Remarque préliminaire après avoir fait un brin de réflexion sur le sujet. Il y a d'un côté l'écriture manuelle qui peut être soit cursive (lettres attachées) soit scripte (lettres disjointes), et de l'autre l'écriture numérique qui peut aussi être soit cursive, soit scripte. Il faudrait donc rentrer un peu plus dans le détail pour évaluer les effets de ces 4 modes d'écriture sur le développement conceptuel des élèves.

    Lire la suite

  • Domination et différence à propos du genre

    La confusion entre domination et différence continue d'alimenter les malentendus du débat sur le genre et l'école. Les interventions éclairantes sont assez rares pour être signalées et je voudrais porter à votre attention la chronique de Caroline Eliacheff que je reproduis dans son intégralité ci-dessous:

    Lire la suite

  • La méthode OUROS, la méthode QUERTANT, la méthode TOMATIS

    Je soumets à votre esprit critique et à votre éventuelle expérience trois méthodes ayant trait à l'éducation et la rééducation des capacités d'apprendre, la méthode Ouros, la méthode Quertant et la méthode Tomatis. Méthodes géniales ou charlatanisme? 

    Lire la suite

  • Plaidoyer pour un rituel funéraire laïque dirigé par un officiant philosophe

    Un billet qui s'éloigne de l'école et de l'éducation, mais qui est de plain-pied dans la culture et dans le rôle de la philosophie, donc finalement pas si loin que ça de l'école.

    Depuis que j'ai assisté en l'espace de deux semaines à deux rituels funéraires, l'un dans une église catholique et l'autre, civil,

    Lire la suite

  • L'entreprise libérée, l'intelligence collective, ça marche, alors pourquoi pas l'école libérée?

    La révolution numérique bouleverse les organisations et attaque les plafonds de verre.

    Les expériences d'entreprises libérées du joug d'une hiérarchie invasive à contre-temps, capables de faire confiance, déléguer, pratiquer la subsidiarité (c'est à dire la recherche expérimentale du plus bas niveau possible de prise de décision et sa mise en application) , démontrent qu'elles sont meilleures et bien plus agréables à vivre. Le concept clé pour comprendre ce qui se passe dans ces entreprises, c'est celui d'intelligence collective. Sans arriver à la cheville des fourmis ou des abeilles, ces entreprises améliorent leur intelligence collective.

    Ce concept d'entreprise libérée peut-il être transposé à l'école?

    Lire la suite

  • La réforme des rythmes scolaires de Vincent Peillon, une façon de replacer l'élève au centre et non le confort parental ou le pouvoir du prof.

    Vincent Peillon va t il réussir où tant de ses prédécesseurs ont échoué, c'est à dire à remettre l'élève au centre du projet éducatif? Non pas à donner le pouvoir à l'élève, ainsi que les malentendants "antipédagogistes" le comprennent, mais à se préoccuper du travail de l'élève, de la qualité de ce travail

    Lire la suite

  • L'école Boulle pour se remonter le moral

    Dans une chronique récente, cette chère Danièle Sallenave relatait qu'à chaque fois qu'elle rendait visite à l'école Boulle, elle en ressortait avec le moral. L'école Boulle est centrée sur des réalisations "plastiques", c'est à dire dans lesquelles la main occupe une place de premier choix. DS mentionnait que sans le travail de la main, le cerveau manque à la fois de repères et de stimulations.

    Lire la suite

  • L'épouillage mutuel entre ami(e)s.

    Beaucoup de singes pratiquent l'épouillage qui consiste à s'enlever les poux mutuellement. Nos poux, ceux dont je veux parler, sont d'un genre particulier, disons que ce sont des étiquettes que nous nous collons les uns les autres, y compris sur nous même, c'est à dire des représentations qui réussissent à nous enfermer, à prendre le pouvoir sur nous.

    Lire la suite

  • Enseignant-chercheur, la quadrature du cercle.

    Cette fois, c'est une note sur l'école des grands, pour changer un peu. C'est que l'école risque de durer toute la vie avec cette société de l'économie immatérielle qui s'installe.

    Je souhaite partager une expérience et une proposition concernant le lien enseignement supérieur-recherche.

    Lire la suite

  • Indissociabilité de l'éducation et de l'instruction, à la recherche de l'Autre collectif apte à la parrêsia.

    A première vue, l'éducation et l'instruction sont deux choses bien différentes. L'instruction serait relative aux savoirs et l'éducation au savoir être. Mais à l'examen un peu plus approfondi, ça ne tient pas.

    Lire la suite

  • Cher Antoine Prost

    Faire cours ou faire classe? Le travail des élèves comme point de repère.

    Voilà comment Antoine Prost pose très bien la question de l'école. Faire cours, c'est délivrer un savoir, c'est l'attitude des nouveaux hussards noirs autoritaires mode FN qui mènent un combat stérile contre les pédagogistes (entendez laxistes). Faire classe, c'est faire travailler les élèves.

    Lire la suite

  • L'université des va-nu-pieds

    L'université des va-nu-pieds démontre par la pratique l'essentiel des messages que je tente de transmettre dans ce blog et qui sont à mille lieues des interminables querelles stériles qui secouent notre école.

    Lire la suite

  • Discussion entre Solotourne et un défenseur de l'école républicaine

    Au cours de cette année 2011, j'ai eu l'occasion d'échanger quelques courriers avec un défenseur radical de l'école républicaine. Nous sommes tous les deux pour que l'instruction des enfants soit la meilleure possible pour former des citoyens plutôt que des consommateurs ou des producteurs, c'est à dire pour une école qui apporte une instruction, des savoirs, et qui apporte le meilleur concours possible à la formation du jugement, de l'esprit critique, de la rationalité des élèves. Mais nous divergeons quant aux moyens.

    Lire la suite

  • Les valeureux Hussards Noirs et la sociocratie

    Du centralisme jacobin à la délégation de pouvoir

    Publié sur le forum de Philippe Meirieu

    Lire la suite